Saez, des inédits


inedit

« Parait qu’elle est en ville … »

Je viens tout juste de voir la vidéo: ça promet ! j’ai hâte !

« On se désire » (dommage la vidéo s’arrête avant la fin …)

Tu reviendras un jour de pluie, Pour trouver mouchoir à tes yeux, Car c’est toujours un jour de pluie, Que reviennent les amoureux, On se retrouvera au hasard, Du désespoir d’un quai de gare, Nous parlerons de ce qui fait pleurer les hommes, Tu diras que tu ne m’aimes plus, Je te dirais bien entendu, Puis tu diras tu m’aimes encore, Que tu t’étais trompée de port, Nous refermerons nos blessures, Nos horizons seront sans murs, Et comme deux oiseaux de passage, Nous retrouverons le rivage, …

Interview de D. Saez, sur France Inter cette semaine: (avec « Les Magnifiques)

http://www.franceinter.fr/player/reecouter?play=580047

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s