nantes- Saez en concert !


Saez, concert à Nantes, Mars 2013

saez en concert

Zénith, Nantes, en ce début de printemps, voilà qui redonne force et espoir de sentir les bourgeons en éclosion. Thème Quai de Scène en fond sonore …il arrive, nonchalant, les cervicales enprisonnées dans sa minerve, mais avec sobriété.  … Et Debbie résonne dans ce grand espace Zénithal.

Que dire de cet artiste qui embaume les fans, relie le ciel à la terre, enchante les âmes les plus sensibles, écorchées, esprits rebelles ou revendicateurs …? Nouvel Opus Miami, très rock, comme Rochechouart ou Des Drogues, Le Roi, Les Infidèles, … Et des Inédits avec Paraît qu’elle est en ville, On se désire…les seuls titres que j’ai pu écouter avant de me rendre à ce concert. Et je découvre les autres, avec autant de magnétisme; colère contre la thune, le blé, le pouvoir, la condition ouvrière, prolétariat vs les cons au pouvoir … du Damien Saez pur et dur qui ne lésine pas sur la provoc’, lachant quelques bribes de sa colère entre deux titres … je cite:  » La Bastille, dire que c’est là qu’on coupait les têtes…maintenant on suce des b…. ! »  Du politique, de la grise mine sociale, réprimandes et protestations. Individualisme (« chacun sa gueule, j’t’emmerde… »), sacage politique du pays (« ces cons qui nous gouvernent…il est beau notre pays !!! »), Saez ACCUSE réinvitant  la jeunesse à protester (Jeunesse lève toi)…

Fumant à tout va, il enchaîne les titres, mixant les albums  ! Un régal dans mes oreilles dans lesquelles sifflent un rock sombre entre des mélodies romantiques avec ses  « chansons pas gaies »: amours déçues, écorché vif, désillusions … immense plaisir d’entendre des reprises: de l’album Messina (Les Meurtrières, Marie, Betty, Les Fils d’Artaud, Chatillon sur Seine…), album Paris (Putain vous m’aurez plu, Le Cavalier sans tête, On a pas la thune, Jeunesse lève toi, …), ou J’Accuse ( Marguerite – dont est tirée la photo ci dessous – J’Accuse, Pilule, Cigarette) , avec, pendant sa tournée de 2010, son offrande de Ma Petite Couturière, etc.  Des rappels par deux fois, avec un Saez et sa guitare, une poésie sur fond acoustique, parolier lyrique du monde, fils de France, engagé et inspiré, il insuffle l’essence des dernières notes, contrastant entre des tonalités douces et écorchées … volcanique, rage, rébellion, sensibilité, exubérance, colère, une déferlante d’émotions qui vous prend aux tripes!

En ce Jour Etrange, je prends des airs de Margueritte (ou Marilyn) … Fin des Mondes, Que tout est Noir, Echouée, …mais Sur le Quai, à l’horizon, Au Delà du Brouillard, contre vent et marées, l’espoir est là… sa musique aussi ! (voir About music). Une force inouïe !

Et le meilleur reste à venir: une 2 ème date dans 15 jours, j’y serai !

saez- zenith Nantes 2- 26 mars 2013

Damien Saez, Zénith Nantes, 26.03.2013

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s