Erzatz Modigliani ou un vieux tableau…


Un Modigliani reproduit il y a si longtemps déjà …

peinture Modigliani par ninie

L’encre du temps sèche au soleil en gouttes ramassées dans les plis de notre histoire. A nous d’apprécier son parfum d’éternel secours. Extrait de Brisures de nuit, O.d’Harnois (Merci à Lectures au Coeur:-)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s