Douce folie tu me tiens. Riez !


C’est le week end. Une sortie hier soir en compagnie d’amis. Des échanges, beaucoup d’échanges, les langues se délient sur des sujets divers, sérieux puis plus légers. La légèreté de l’Etre, cette petite douceur qui ranime délicatement la part obscure d’un bout de vie, l’impalpable et le dérisoire, le souffle léger, aérien, qui s’emballe brusquement dans une tornade de rires: j’aime rire, j’aime ces petits moments de vie et d’échange où la douce folie me submerge. Soyons désinvoltes, parfois dissipés et dégagés des soucis du quotidien, laissons le rire et les muscles zygomatiques s’activer, n’ayons l’air de rien ! Le rire est je pense l’une des choses les plus précieuses de la vie. Ne dit-on pas que celui qui sourit et rit allonge ses années de vie ? Une chimie du rire est certainement derrière tout ça. La spontanéité des réactions qui amusent, comme un puissant antidote au stress, l’ennemi de tout les temps et surtout du temps présent. Par delà le bien et le mal … je ris donc je suis. Dans la lignée de la pensée de Nietzsche, je reste persuadée que le rire doit envahir notre vie. C’est une nécessité propre à l’homme.

Que reste t’il d’une vie sans cette douce folie ? Je ris, et par là même je me moque de moi même, allant jusqu’au mépris de ce qui n’est pas une douce folie, la dérision prenant le pas sur la vilaine sagesse. Se tordre de rire, quelqu’en soit les causes, met nos sens en éveil et nous réveille sur l’absurdité parfois grandiloquente des aléas de la vie, désamorçant nos angoisses, nos conflits intérieurs. Rire c’est vivre heureux dans la surprise, s’imprégner d’une folie douce, éphémère certes, mais qui n’a pas son égal pour réenchanter le monde, triomphant sur la noirceur de la vie, exorcisant nos peurs. Devenir un peu déjanté le temps d’un court instant, saborder la sagesse au profit de la douce folie qui me tient … Je ne fais pas l’amalgame du rire et de la douce folie, je les lie d’emblée (t’es fofolle ma fille, … et bien oui de doux quart d’heure de folie me caractérisent !) Rire et s’abandonner.

Alors Riez, avec vos amis, vos enfants, riez chaque jour, usez de cette gourmandise. Un des plus beau partage qui soit car, le rire est communicatif !

eclats de rire

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s