Philosophie existentialiste


Merci à J.P. Galibert  pour ce message : « Libre à nous de renverser la nausée »

Sous la routine, ou la nausée, il y a toujours l’inverse
il suffit de retourner le sentiment d’inexistence
pour qu’il soit un sentiment d’existence
C’est le sens qui trouve absurde
C’est le goût qui est dégouté
l’espoir qui désespère
l’inexistence qui
existe

Je vous conseille son blog et la lecture de nombreux sujets enrichissants, une philosophie qui ouvre l’esprit et nous fait nous interroger.

Alors, oui, retournons la crêpe, admirons son autre face bien plus dorée où l’éventail des possibles devient cette existence espérée.

Publicités

Une réflexion au sujet de « Philosophie existentialiste »

  1. Merci J. P. Galibert ! Vous me demandiez comment procéder pour retourner la crêpe (?) c’est bien là la difficulté, en avez vous une idée ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s