Méditation et Sagesse


Quel titre donner à ce billet ..?  Si quelques idées vous viennent, postez les !

C’est un dimanche après-midi, ensoleillée et chaud (une fois n’est pas coutume !), à peine venté. La chaleur réchauffe le coeur, la peau et submerge soudainement les pensées d’un doux tourbillon méditatif. Peut être n’est ce pas le terme le plus approprié mais sûrement devient-elle le facteur déclencheur d’un regain de certitude: la vie s’apparente à une somme d’expériences lesquelles sembleraient nécessaires pour accéder à une certaine sagesse.

Dans ces idées impalpables qui vagabondent sur une note acidulée, le constat se fait que la sagesse de l’homme pointe son nez lorsqu’il a connu et surmonté certaines déceptions ou blessures qui l’ont fait évoluer, venant ébranler nos certitudes sur la vie. Alors peut-on dire que la sagesse serait l’expression d’une évolution post-opératoire ? Peut-on être dans la sagesse sans avoir connu ces montagnes russes, lesquelles seraient les éléments fondateurs pour revisiter sa propre nature, la faire évoluer vers plus de simplicité, dans ce qu’il y a d’essentiel pour Etre Soi ? L’expérience de la vie, l’acceptation de ses failles, le regard sur l’autre, ne sont-ils pas simplement ce qui fait évoluer l’homme vers plus d’humanisme, défiant ainsi l’individualisme, les turpitudes d’un monde qui tend à s’engouffrer dans l’illusoire et l’illusion tout à la fois?

Que dit le dictionnaire sur la Sagesse ?

La sagesse désigne le savoir et la vertu d’un être. Elle caractérise celui qui est en accord avec lui-même et avec les autres, avec son corps et ses passions (vertus de tempérance, de modération et de justice), qui a cultivé ses facultés mentales, tout en accordant ses actes à ses paroles.

Ou peut être cette expérience de vie permet-elle simplement de méditer sur la vie …Ce qui n’est déjà pas si mal !

« De la méditation naît la sagesse » (Bouddha)

« La sagesse est fille d’expérience » (Léonard de Vinci)

DSC_0352

Publicités

3 réflexions au sujet de « Méditation et Sagesse »

  1. J’aime beaucoup cet article, Ninie, je le trouve justement d’une grande sagesse.
    Personnellement, je ne crois pas que l’on puisse acquérir cette vertu sans le temps et les expériences de la vie, dont nous tirons des leçons justes.
    Même les moines, éloignés de turpitudes de ce monde ont toujours le combat à livrer à leurs démons intérieurs.
    Tu pourrais mettre en titre « Mes réflexions ou mes méditations sur la sagesse » ou « Comment la sagesse vient aux Hommes », d’ailleurs le contenu est si riche que le titre demeure secondaire…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s