Loss, Layers- danse Butô


Un monde hostile !

J’avais, il y a de cela plus de 20 ans, vu un spectacle de danse butô. Singulier et parfois surprenant d’hostilité. Un concept de danse japonais, tout en sensibilité et lenteur dans sa gestuelle particulière. Ce soir se joue au Stéréolux un spectacle non moins étonnant: Loss, Layers interprété par Yum Keiko Takaya , danseuse de butô, à la demande de Fabrice Plaquette. Le ton est donné d’emblée: trouble et tension de mise puisque ce projet consiste à transposer, par le langage de la danse, une perte des repères du corps dans un univers hostile via le support du son. Et quel son ! A monde hostile, musique et sonorité hostiles: fracas psychologique, tension nerveuse, gestuelle symptomatique d’un combat contre des forces tous azimut insupportables.

Un beau moment sur cette vidéo qui fait passer l’affrontement. Joli retour pour moi sur le butô, danse transcendentale par excellence. Malheureusement impossible de voir cette gestuelle traquant les forces du mal…pour cause de cours de danse ce soir …

Expérimentation Butô

Collectif A.LTER S.ESSIO.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s