Ciel d’Azur


Ciel d’Azur

Se noyer dans la flaque et sortir la tête. Gloups, bruissement de raideur,

Vaciller dans le couloir des torpeurs, insomnie contre rêves illusoires,

Regarder la vague, prendre à pleine mains ses rondeurs,

Comme c’est bon cet accueil qui vous soumet la douceur.

Attraper l’aile ventriloque d’un pantin  aux yeux  d’étincelles,

S’attarder dans les prairies des grands vols, ciel d’azur d’un passé,

Le grand plongeon, petite flaque devenue océan des terriens suspendus de ficelles,

Ralentir, ou fuir mais jamais se noyer dans le nombril des grandeurs.

ninie la bulle

oeil paimpol- ninie

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s