Et la lumière danse


Quand la lumière devient le binome du danseur !

Co-équipière du danseur Lucas Boirat (photographe et graphiste), la lumière vit et danse, comme animée par un mouvement humain. Des formes géométriques intéragissent et évoluent tout au long de la musique, sublimant les mouvements du danseur, travaillés dans la précision. Relation troublante et énigmatique entre l’homme et la lumière espiègle … Une relation humain-objet animé-espace, une expérience sensorielle.

Le numérique au service d’un Art, mais plus que ça, une création surréaliste et poétique.

« Nuance«  est un  travail de mise en scène par Marc-Antoine Locatelli qui explique: « J’ai imaginé un futur où l’image vivante musicale ne serait pas que pure fiction. Cette vie musicale graphique, instinctive, voire animale permettra alors à la danse non plus d’intervenir comme une simple illustration sonore, mais comme un réel moyen de création musicale. »

Film réalisé en capture vidéo 60 fps avec une caméra semi-pro (slow motion) et bien sûr un large zeste de motion graphic design sous After Effects.

Musique de “Ants” du DJ californien edIT.

Publicités

Une réflexion au sujet de « Et la lumière danse »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s