Placebo – Bosco


placebo 2013               Placebo

L’album Loud Like Love, sorti en septembre, n’est ni extraordinaire, ni élévateur pour ce groupe de rock alternatif que j’aimais écouter. Mais ce n’est que ma perception des choses. J’écoute l’album sans qu’une accroche particulière vienne me titiller l’oreille. Un semblant de déja-vu peut être. Et pas des plus rock si l’on s’attend à rester dans cette ligne de mire du glamour-punk-rock aux guitares saturées qui faisait le charme musical de Placebo. Un Placebo qui, si je devais lui donner une image dans des tons de formes géométriques, serait à l’intersection de rondeurs entrecoupées de pics aiguisés. Bref, un album pas au top… un Placebo « placebo » ou erzatz de Placebo…  Je retiendrai cependant le titre « Bosco« , débutant au piano, mais qui peut-être ne touchera pas les oreilles en mal de rock poussif. Car là, pour le coup, on suit Brian Molko dans une ballade …mais jolie ballade au texte intime et sentimental.


		
Publicités

6 réflexions au sujet de « Placebo – Bosco »

    • Oui c’est vrai, avec une voix lead comme dans d’autres titres plus anciens. Bref un album pas transcendental …espérons qu’il s’agit simplement d’un coup de fatigue créatif !

    • j’ai été a peu de concert en général mais un de placebo qui m’a déçu (a brest y’a quelques années) ils avaient joués leurs morceaux, genre 10 et un bye comme conclusion pour finir immédiatement a l’hotel, a picoler il parait.. Brian ton foie…
      j’avais été déçu. Enfin c’était indéniablement mon karma de l’époque – enfin j’me comprends 🙂

  1. Je crois juste que plus les groupes veillissent, moins ils ont de choses nouvelles ou intéressante à dire. Dans tous les cas il sont de plus en plus calme…. Et du coup un peu chiant … Des idées de groupe de djeuns plein d’énergie ? Je crois qu’il faut se tourner vers l’electro ou le rap pour retrouver la subversion et l’énervement jubilatoire des titres comme ‘every you every me’…

    • Mince alors, veux tu dire que les artistes sont logés à la même enseigne que M. Lambda ..? Plus on vieilli et moins on est créatif ..? La douce folie (comme j’aime la nommer) de nos belles années de jeunesse laisserai place à une certaine « sagesse »…Sûrement, plus de « calme » mais je ne souhaite pas que cette attitude d’être plus « pausé » entrave la création ou l’esprit « rock » poussif de l’artiste. Ni de nous d’ailleurs. Restons « fous » ! Bon, je m’égare ….Tu vois, la semaine prochaine je vais au concert de Woodkid: ce sera relativement « calme » mais il me tarde d’aller voir un concert où la douce folie du rock puisse me prendre les tripes. Branchez les guitares ….:-)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s