Silence


Silence, chut, silence

Pointe d’insolence

Repli sur un vide trop plein

Un plein emmuré par des vides

Que la vie se charge de remplir

Par des vides insolents incessants.

En amont, des sens plein de vie

En aval, des pleins évidés de leur sens

Au centre,  l’impertinence du libre.

Silence

ninie la bulle

arbre coucher de soleil-_

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s