La Mer


Petite mine douce sortant de sa réserve, elle affronte les vents et les tempêtes, s’ingénue à briser les côtes mousseuses de ver de mai, se calme, s’agite, s’effondre en grande pompe sur le large, s’éventre affolée ou s’épanche de mucus …

Grande folle à ses heures, doucereuse en son temps, elle tangue telle une danseuse orientale. S’agrippe au rythme de la lune, tourbillonne, se déchaîne, se fend, s’adoucit de nouveau… anesthésie.

Belle terrestre, merveilleuse inconnue, surprenante intrépide, agile.
Vaillante, sans peur ni loi.
Immense et si large, mama du temps des cieux. Elle va. elle vient.
S’engouffre dans le creux, s’évertue à l’accueil, siffle sa mélodie sourde et apaisante.
Se retire. S’éloigne …

Revient sans ardeur, glisse en semelles lisses puis déploie sa fougue. Impétueuse.
Quelle audace !

Mouvance et bouillon, sans orgueil. Sédative, rassurante.
Nuancée de gris, céruléenne à ses heures, revigorante, insaisissable …elle habite, s’infiltre, s’agite encore, se joue du plancton, sans âme en conscience.

Marée basse …ou haute,

Elle vit, ondule, subsiste,

Soigne ou détruit mais toujours émeut …

Océan des cœurs,

La Mer

mer-brehat

 ninie la bulle

 

 

Publicités

5 réflexions au sujet de « La Mer »

  1. Quelle joie de te lire à nouveau, chère Ninie… je croyais que tu avais cessé de publier…
    J’espère que tu continueras, ta plume est merveilleuse.
    Bisous et à bientôt

  2. Ninie , ton écriture m’avais beaucoup manqué . Ton dernier texte « La Mer » est tout simplement magnifique , voire émouvant . Nous savons maintenant que tu ne nous nourriras pas quotidiennement … C’est un fait , tu nous l’a démontré en marquant une pause de plusieurs semaines sans préavis pour tes lecteurs , sans annonce .. L’arrivée de nouveaux textes me ravie , et cela valait le coup d’attendre !! Et si tu signes chacun de tes retours avec cette même intensité , alors je me hâte déjà de nouveau départ pour que tu nous reviennes encore plus vite .
    Petit à petit , avec la plus grande douceur , tu m’auras administré , injecté , imprégné , transmis le virus  » Ninie la Bulle » !!! Incroyable , à ce jour point de remède … Pas de moyens pour y échapper
    je suis foutu …. Pour médicaments ? …Tes mots en masse et à haute dose, ton phrasé en perfusion… Bon sang , tel un camer !! Je connaissais l’addiction aux drogues , alcool … Je connaissais la notion de virus qui bien souvent s’avère funeste , mais je ne connaissais pas le Virus  » Ninie la Bulle » ,un virus doux porteur d’émotion, un virus qui contrairement au autres , prodigue le bien être .
    Alors vous voyez , chère Ninie , j’ai mis le paquet me semble t’il pour vous encourager à poursuivre et maintenir votre idée originale !!! J’ai mis aussi le paquet pour que vous ne nous laissiez pas orphelins aussi longtemps !! ( Hihi) .
    Aussi ne soyez pas gênez par ces mots , ici un compliment , il faut savoir l’accueillir , il vous rend d’une certaine manière hommage . Les compliments sont suffisamment rares , pour que l’on puisse avoir le luxe de ne pas les recevoir .
    Mon compliment est d’autant plus crédible et légitime que ma culture littéraire est bien misérable,
    et que par conséquent se n’est pas sur des critères intellectuelles établis qu il est fondé , mais bel et bien sur l’émotion qu’offre chacun de vos textes et commentaires. Vous touchez donc au plus profond des personnes , quoi de plus beau . Et si vous étiez une … Sainte du Web ???? !!! ( Hihi).

    Sainte Ninie la bulle ?….. Oui cà sonne bien … Ou … Sainte Ninie tout court ??? .. Bof , pas terrible !!!
    Ninie la Bulle c’est mieux !!!

    Encore merci !

    • Je reste sans voix ! Merci Serpico. Mais je crois que vous y allez un peu trop fort … ce ne sont que mes mots, légers, sans prétention, qui viennent ici se coucher sur ninielabulle, site tout aussi léger 🙂

    • Vous avez accusé réception et su recevoir ce « Compliment » , puis vous m’avez remercier ( J’en suis flatté ) .. Ainsi la boucle est bouclée et montre bien votre générosité et modestie.
      L’écriture n’appartient pas uniquement aux grands noms , elle appartient à tout ceux qui au travers de celle ci exprime ou relais des sentiments des opinions , nous pousse à la réflexion au rêve ..Il n’y a pas de grand mots ou de petits , seul leur sincérité et couleur dans le cas de textes poétiques compte , seul leur véracité dans le cas de textes fondamentaux sont important ..

      Bref ….

      Cela dit je prédère nettement vous lire que de vous écrire , et vous aurez bien compris pourquoi !! ( Malgré ma grande thèse ) !!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s