Daft Punk, Within ..my canvas

En passant


Séance « source inspirante atypique » pour peindre … Daft Punk avec « Within » cet opus lyrique qui ne manque pas de passer à côté avec son intro au piano. Le pinceau glisse, les camaïeux de bleu s’entrelacent sur la toile.

bleu - ninie la bulle

Et c’est sans compter sur le tout fraichement sorti « Gust of Wind » de Pharrell Williams, en seconde collaboration avec les Daft Punk (après Get Lucky :-)) que je m’interroge sur le résultat de mon travail, les arrangements groovy me portant à avoir un regard plus indulgent et surtout moins sévère sur ma réalisation.

Comme quoi musique et peinture font toujours bon ménage 🙂

Un regard

Image


Au crayon, pointe mal taillée

En noir et blanc, d’une plume déliée

Dansant sur le papier couché

Tirant le trait, coeur accroché

Un regard, celui du temps passé.

                            ninie la bulle (dessin au crayon)

cropped-tableau-femme-bando-ninie-la-bulle.jpg

Peinturoshop

Image


Lorsque peinture et logiciel jouent ensemble: une récré amusante !

De mes toiles je bricole. C’est aussi amusant de venir piocher quelques bribes de mes tableaux et d’en refaire un mixe. Lumière, flou, superposition, enchevêtrement de calques, géométrie apparente, … jusqu’à composer ce qui me semble harmonieux. Celui-ci est constitué de quatre de mes toiles acryliques. Un autre angle.

mes tableaux peinture - numérique

Peinture – Wojciech Bąbski

Image


Wojciech Bąbski

Se hasarder dans les couloirs de la toile et découvrir. D’autres toiles.

Une peinture qui me parle, parcequ’elle est proche de mes goûts tant au niveau de la technique, que des couleurs, que du sujet. Un polonais.  Wojciech Bąbski. Un travail d’acrylique figuratif. Sensualité. Ou gravité. Fondu, lumière, ou effet de matière, … la femme, les femmes, des émois.

I feel good  par Wojciech Bąbski

peinture 2013 Sorrow  par Wojciech Bąbski

Couleurs probables

Image


Toile acrylique

toile explosion3

Ce matin, les demi-teintes ne sont pas de mise. Jaillissent les couleurs dans un feu d’action. Une Bretagne forte de ses couleurs ..? L’amalgame porte sur une toute autre vue: celle d’une conjugaison improbable entre les couleurs de ma dernière toile et la musique que je lui associe. Hoodoo, par Muse (Black Hole and Revolution) qui d’ailleurs m’évoque, dans les premières secondes du morceau, un petit air de la musique de Pulp Fiction (quelques sonorités de Zed’s Dead Baby…)

Un mouvement en deux temps: le calme de la nostalgie qu’une symphonie puissante vient débusquer. Autant dans cet opus de Muse que dans l’explosion des couleurs de ma toile. Exogenis Symphony (Muse) aurait pu aussi l’accompagner, avec toute l’ampleur de ce titre.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Guernica revisité par les Simpsons

Image


Guernica

Je me retrouve sur la toile face à une parodie (est-ce le bon terme ?) du célèbre tableau Guernica par … les Simpsons ! Réaction d’amusement dans un premier temps. Puis réflexion sur les possibilités artistiques autant que sur le tableau original de Guernica et l’origine de la réalisation de cette oeuvre par Picasso que chacun connaît de près ou de loin.

Humanisme, Pacifisme, Religion, Dénonciation, Génocide, Bonne ou mauvaise Guerre du courant marxiste, Autoritarisme, Dictature Franquiste, Nationnalisme, Violence…autant de notions qui peuvent s’entrecroiser ou plutôt s’entrechoquer dans la lecture de cette oeuvre cubiste gigantesque réalisée en juin 1937. L’Art au service du Pacifisme, l’Art au service d’une dénonciation de l’horreur, l’Art comme support d’une contre-propagange fasciste, l’Art au service de la non-perdition de l’histoire dans les mémoires collectives, l’Art comme patrimoine mondial ai-je envie de dire.

Une composition en monochrome ou presque, des personnages relatant la violence du bombardement, victimes du massacre, reprise et revisitée par les personnages emblématiques des Simpsons. A l’instar de la bande dessinée ou du film d’animation, l’interprétation libre du tableau de Picasso  par Matt Groening, auteur des simpsons, est une juxtaposition des personnages et têtes d’animaux proposés par Picasso par celles des bouilles bien connues de la série.

Mais faut-il y voir vraiment un hommage? Je me pose simplement la question … Y a t’il une morale, une éthique sapée, par cette dichotomie oeuvre artistique dénonciatrice des horreurs de la guerre et oeuvre libre (voire un tantinet libertaire) du créateur des Simpsons, dont on attribue volontier un humour caustique aux personnages. Je pense qu’il serait interessant de se pencher sur la « psychologie » et la morale de ces personnages américains « héroifiés » qui connaissent d’ailleurs un fort succès.

L’art est-il transposable à n’importe quelle oeuvre d’humour, et surtout lorsque son origine prend sa source dans les violences de l’Histoire ? Si quelqun a une idée sur la question …

12700_700b

Henri Lamy


Le Figuratif

Belle journée, belle découverte ! A peine la trentaine, talantueux dans son Art figuratif, Henri Lamy joue avec les couteaux et les coloris vifs de l’acrylique. Un vrai style, drôlement travaillé et…utilisant la technique du Dripping: des gouttes, des coulures de la matière sur la toile viennent se chevaucher ou se superposer, créant un effet de matière au delà du figuratif. Il est dit sur son travail qu’il peut paraître abstrait de près alors que plus l’oeil s’éloigne, plus il devient figuratif.

Admirez plutôt !

???????????????????????????????????????????????????

tableau de Henry lami_

Vraiment, je suis fan !

Dessiner un portrait

En passant


Quelque chose m’intrigue lorsque je vois cette vidéo …comment est -il possible de dessiner un portrait en commençant tout simplement par dessiner les yeux, le nez …au beau milieu de cette page vierge ..?  Je suis incapable de travailler dans ce sens, commençant toujours par l’ovale du visage avant d’y placer les yeux, le nez, la bouche ! N’ayant jamais pris de cour de dessin je me demande si la technique s’impose dans ce sens, comme sur cette vidéo ?

Si quelqun sait …

Le Flou


Toile acrylique

La couleur me possède, disait Paul Klee.  J’aime plusieurs de ces tableaux, notamment par ce jeu extraordinaire des tonalités et du travail sur la lumière, une matière qui me donne le sentiment d’un flou, une face cachée. Senecio et Polyphonie sont de ceux là.

Qu’il doit être jubilatoire de savoir dompter les ficelles de cette matière, de pouvoir créer dans la maîtrise.

Je prends une toile et parfois je ne sais même pas ce que je vais y faire. La peinture me permet essentiellement de rentrer dans une profondeur qui me soustrait des réalités. J’avance à taton, je cherche et soudain l’effet que j’en retire me donne un élan. J’avance encore un peu. Je sais maintenant ce que je cherche à élever. Mais l’effet escompté est rarement celui qui se dégage du travail. Ce n’est pas grave, même si je suis souvent déçue, je finis par mettre de côté la toile pour la reprendre plus tard, sous un autre angle. Et c’est là que j’ai conscience du talent des artistes. Peindre est difficile mais aussi un exutoire permettant de s’approprier une réalité virtuelle, celle d’un ressenti à un moment de sa vie. Finalement quelque soit le résultat, c’est toujours un pas en avant.

Je n’ai pas trouvé de titre à ce dernier tableau. Je recherchais un effet de matière dissimulée. Un flou gaussien ? Un cheminement dans le labyrinthe complexe des tonalités de la vie ? Si vous trouver un nom, n’hésitez pas à m’en faire part, c’est toujours interessant d’avoir le regard de l’autre.

flou- mai 2013__

Au coeur de l’Etre… Céline Ranger


Céline Ranger

Naviguant dans l’atmosphère toujours plaisante de l’Art contemporain, je découvre la Galerie Albane à Nantes: éveil des sens, face aux tableaux de Céline Ranger, artiste peintre mettant en exergue la sensualité et l’âme de la féminité. Qui sont ces femmes ? Portraits, nues, …

Beauté secrète, sensibilité évidente, fragilité du sujet et force de représentation par l’emploi d’une technique mixte, je suis conquise devant le travail de cette artiste. Atmosphère feutrée, plongeant dans une intimité, celle de toutes ces femmes qui ne laissent pas insensible celui qui les regarde. De formation artistique en Arts Appliqués (Ecole Boulle et Estienne), Céline Ranger travaille sur l’intimité de l’être et expose à Nantes (Art au Carré, Galérie Albane), à Cholet ou encore à la Gacilly. Son travail sur bois est sublime mélant fragilité du sujet et une technique picturale singulière mettent en jeu l’ombre et la lumière, la délicatesse et une face obscure permettant de sacraliser ou mystifier le sujet.

Une peinture de l’intimiste, dans la profondeur de l’être. Je suis séduite !

celine ranger- nue au drapé tombant et crysalide copie

celine ranger- émanation

peau d'ame- celine ranger livre

Eloge de la femme

Image


J’ai toujours aimer peindre ou dessiner des femmes, de même que j’ai toujours apprécier la beauté des silhouettes de femmes. Une cambrure de reins, des muscles longilignes, dessinés avec légèreté, évoquant la morphologie des danseuses. Des visages empreints d’un doux mélange de tristesse et de sensualité. La fragilité conjuguée à la délicatesse, l’hésitation, la force, la volupté, la spontanéité. Tout ce qui fait la beauté d’une femme, au travers son regard et sa silhouette. Mais sans esprit ni âme, que devient cette grâce ..?

Une fleur sans parfum n’obtient pas un plus long hommage qu’une belle femme sans esprit.  »
Antoine Vincent Arnault (1766-1834), Extrait de Fables nouvelles.

Ce n’est pas la beauté de la femme qui ensorcelle, mais sa noblesse.
Euripide, Andromaque

eloge des femmes

Nue – tableau

Image


Nue

Est-ce l’odeur douce du renouveau du printemps qui me contredit gentiment en me plongeant dans les souvenirs d’Antan ?

Une peinture réalisée l’année de naissance de mon fils, offerte à des amis il y a longtemps, et que je viens de retrouver dans mes archives.

                               Les choses ne changent pas.

                          Tu changes ta façon de regarder, c’est tout.

peinture nue- offert à philip et nelly- date 1997

Erzatz Modigliani ou un vieux tableau…


Un Modigliani reproduit il y a si longtemps déjà …

peinture Modigliani par ninie

L’encre du temps sèche au soleil en gouttes ramassées dans les plis de notre histoire. A nous d’apprécier son parfum d’éternel secours. Extrait de Brisures de nuit, O.d’Harnois (Merci à Lectures au Coeur:-)

Le saxophoniste


A l’origine, une toile de NY sérigraphiée… Après quelques couches de fond, j’ai peint ce saxophoniste, à l’acrylique (2010). Un tableau qui me suit partout.

mon saxo

La femme au dos cambré

Image


Mélanger peinture acrylique et aquarelle … ça ne se fait pas ? tant pis, j’ai tenté !  Une femme sensuelle vue de dos; certes empreint d’un brin de nostalgie mais, qu’importe le résultat final, l’essentiel est plus dans le vécu de ce « travail ». Peint en septembre 2012.

Femme dos cambré - sept 2012 copie

L’art qui me parle


Petite question difficile: pourquoi est-on sensible à L’ Art …?

Des couleurs, textures, motifs font écho à mon imaginaire et ma sensibilité. C’est un éventail d’items sensoriels qui viennent sûrement frapper à ma porte. Le courant passe. Ou ne passe pas. Mais toujours s’entrechoquent pour me faire dire si j’y suis sensible ou non. Une émotion se dégage, un feeling, quelque chose me parle. C’est tout bête et pourtant ça procure de belles sensations !

 

ART