Les 4 saisons

En passant


S’accrocher aux branches parsemées de bourgeons
S’éprendre des lueurs obscures comme d’un médaillon
Regarder la lune … et croire à tous les possibles
Inviter le rêve, se fondre dans l’inimaginable de nos vies

Belle des cieux, enivre toi des couleurs
Magnifiques, exaltantes, fades ou délavées
Elles forcent le sourire et la dignité
Douce mélodie sans refrain des danseurs

vert
bleu
blanc
violet

Au gré des saisons …

ninie la bulle

les 4 saisons jardin de bagatelle

Musée Y.S. L. Les 4 saisons, jardin de Bagatelle, Marrakech

 

Publicités

Vue ambivalente d’un dimanche matin …


La vie est comme un arc en ciel: il faut de la pluie et du soleil pour en voir les couleurs !

C’était un dimanche matin de Mars, à l’aube naissante; il fallait bien immortaliser cet instant éphémère !

vertou dimanche 10 mars 2013- bis

Un dimanche matin …

L’art qui me parle


Petite question difficile: pourquoi est-on sensible à L’ Art …?

Des couleurs, textures, motifs font écho à mon imaginaire et ma sensibilité. C’est un éventail d’items sensoriels qui viennent sûrement frapper à ma porte. Le courant passe. Ou ne passe pas. Mais toujours s’entrechoquent pour me faire dire si j’y suis sensible ou non. Une émotion se dégage, un feeling, quelque chose me parle. C’est tout bête et pourtant ça procure de belles sensations !

 

ART