Rouleaux de printemps

En passant


Sur le bleu des mers reposent les humeurs du ciel, bruissement imperceptible de l’accalmie défiant les ondes agitées. Les tonalités se prêtent à un millefeuille de couleurs. Du gris orage au bleu indigo, l’âme secrète des cieux se reflète sur les eaux. Reflets ondoyants, merveilles de l’agitation des éléments, nature saturée de pensées en partance, inspiration des peintres en quête de voyage, miroir glissant de rêveries, immensité des amours déchus, territoire de l’infini, enveloppe protectrice, parfois maléfique, ardoise cinglante des profondeurs, vaste étendue abritant des secrets depuis des millénaires. Harmonie de camaïeux, rondeurs palpitantes, frénésie vague à l’âme, mélodie apaisante. Mémoire en sourdine. Océan sublime. Nacre de ses rouleaux de printemps.

Bretagne

Publicités